Que faire en tant que témoin d'accident? – La mécanique pour les filles
1

Que faire en tant que témoin d’accident?

Les vacances, vous les attendez avec impatience ? Vous avez déjà tout planifié (trajet, location, lieux à visiter… etc) ? C’est super mais savez-vous que la période des vacances scolaires est propice aux accidents de la route ? Les longues distances, la fatigue, le trafic sont autant d’éléments qui multiplient le risque d’avoir un accident sur la route ou d’en être témoin. Revoyons ensemble les étapes à suivre si vous être témoin d’un accident :

Tout d’abord, nous sommes légalement tenu de porter assistance à personne en danger et nous pouvons être pénalement poursuivi en cas de non-assistance sauf si le fait de porter secours présentait un risque trop important à notre vie.

1/ Signalisation
Si vous êtes témoin d’un accident de la route et que vous êtes le premier sur les lieux, indiquez au plus tôt aux automobilistes derrière vous qu’il y a un problème en actionnant vos feux de détresse. Ensuite, il est recommandé de se garer derrière le véhicule endommagé (et non avant!) pour éviter le risque de sur-accident. Sur l’autoroute, les bandes d’arrêt d’urgence sont prévues à cet effet. Une fois votre voiture garée en sécurité avec les feux de détresse, vous pouvez mettre votre gilet de sécurité et sortir le triangle de présignalisation.
triangle de présignalisation et gilet de sécurité
Ce dernier doit être mis 30 mètres avant l’obstacle à signaler. A savoir que vous n’êtes pas obligés de le mettre si vous vous trouvez sur l’autoroute (avec la vitesse des autres véhicules, il y a plus de chances qu’il s’envole et qu’il constitue un danger qu’autre chose). Éviter le risque de sur-accident et se protéger soi-même sont les principales préoccupations quand on arrive sur le lieu d’un sinistre.

2/ Alerter
Vous pouvez maintenant aller voir les victimes, observer leur état et appeler les secours. Le SAMU est joignable au numéro 15 et les pompiers au 18. Petite astuce : j’enregistre ces deux numéros avec celui de la police sur mon téléphone portable car avec le stress on perd tous ses moyens et notamment la mémoire;) Si vous vous trouvez sur l’autoroute, vous pouvez utiliser les bornes de secours orange qui présentent l’avantage de vous localiser tout de suite. Il existe aussi maintenant l’application SOS Autoroute qui vous évite d’utiliser les bornes tout en étant rapidement localisé et en étant en contact avec le centre de secours le plus proche. Vous pouvez la télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien : http://www.sosautoroute.fr/


3/ Porter secours

Maintenant que les secours sont prévenus, vous pouvez vous occuper des victimes. Si vous avez fait une formation de secouriste, c’est le moment de la mettre en pratique !;) Sinon, quelques actions simples qu’il est conseillé de faire :
– parler aux personnes, les rassurer qu’elles soient conscientes ou non
– les recouvrir pour qu’elles aient le moins froid possible
– ne pas leur donner à boire
– ne pas les bouger ou essayer de les sortir de la voiture (sauf danger imminent genre explosion)

Pour résumer, voici les 3 règles d’or à respecter : protéger – alerter – secourir et ne prenez pas de risque sur la route pour profiter pleinement de vos vacances !:)

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez