3 conseils pour changer ses roues chez soi – La mécanique pour les filles
3

3 conseils pour changer ses roues chez soi

A moins que vous ayez opté pour des pneus toutes saisons, tous les ans, c’est la même chose à l’automne et au printemps, on change les pneus de titine ! Il faut bien l’équiper pour qu’elle nous emmène sans encombres sur les pistes de ski quand même;) Si vos pneus sont déjà montés sur jante, vous pouvez facilement changer les roues chez vous pour économiser de l’argent.

Tout d’abord, je tiens à rappeler qu’il n’est pas nécessaire de voir la neige sur la route pour mettre ses pneus hiver ! Je le dis en rigolant mais c’est ce que fait la majorité des personnes (même en montagne). Il suffit de passer devant un centre auto après le premier épisode neigeux pour le vérifier. Il y a un monde fou, il faut parfois plusieurs semaines avant d’avoir un RDV et il y a un risque que le travail soit bâclé… Bref, c’est pas une bonne idée d’autant plus qu’il est prouvé qu’en dessous de 7°C un pneu été n’est plus aussi performant qu’un pneu hiver alors pourquoi attendre ? Personnellement je vous conseille de changer vos roues quand on change d’heure, en plus c’est un bon moyen mnémotechnique pour s’en souvenir;)

1/ Installer le cric au bon endroit

Si vous voulez changer les roues de votre titine, il va falloir sortir le cric pour la surélever. Il y a un marquage ou une encoche sous le châssis qui permet de repérer l’endroit où positionner le cric.
emplacement_cric1

Il est très important de placer le cric au bon endroit sous la voiture et au bon endroit au sol car une partie du poids de la voiture sera posé dessus. Choisissez donc un sol plat et stable type goudron.

2/ Sécuriser « l’installation »

Si vous vous servez du petit cric de votre voiture pour faire le changement de vos roues, veillez à bien sécuriser l’installation en rajoutant quelque chose au cas-où il y aurait un souci avec le cric. Cela peut être une jante, une chandelle, un parpaing…. etc
securiser_cric
Loin de moi l’idée de vous effrayer, je veux juste vous alerter sur l’importance de la sécurité quand on fait l’entretien de sa voiture. Imaginez un instant que le cric cède et que vous n’ayez rien mis d’autre pour tenir la voiture, j’ai mal pour la voiture et…. pour vos pieds.

3/ Pensez au marquage sur les pneus

Que ce soit au moment d’enlever ou de remettre une roue, je vous conseille d’indiquer leur position à l’aide d’une craie : avant droit (AVD), avant gauche (AVG), arrière droit (ARD), arrière gauche (ARG). Certains garagistes mettent des traits I – II – III – IV pour les repérer, je trouve les lettres plus compréhensibles mais du moment que vous vous y retrouvez, c’est le principal. Il est aussi préférable d’écrire sur la bande de roulement (la partie du pneu qui est en contact du sol) plutôt que sur le flanc (le côté). Pourquoi ? Parce que la craie partira facilement quand vous aurez commencé à rouler contrairement à celle sur le côté ! Ce marquage vous permettra de permuter vos pneus l’année suivante (avant ↔ arrière) afin d’équilibrer leur usure.

Click Here to Leave a Comment Below 3 comments
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez