La mécanique automobile est votre passion et vous voulez en faire votre métier ? Bravo !! Grâce aux parcours inspirants des femmes mécaniciennes que j’ai pu interviewer dans mes épisodes de “Paroles de filles” sur ma chaîne youtube et l’aide d’un expert de la formation professionnelle, je vous explique ici quelle formation choisir pour être mécanicienne professionnelle ? Quel cursus choisir après 30 ans ? Quelles sont les différences entre une formation initiale et une formation continue ? Peut-on avoir un niveau BAC+2 ?

Le CAP – certificat d’aptitude professionnelle

Il existe le CAP en maintenance des véhicules options voitures particulières (VP) ou véhicules de transport Routier (VTR, camion et bus)).

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel.

La mention complémentaire à la suite d’un CAP existe dans les matières suivantes :

  • Mise au point électricité et électronique automobile
  • Maintenance des moteurs diesels et de leurs équipements
  • Maintenance des installations oléohydrauliques et pneumatiques

Information

Le BEP n’existe plus.


Niveau BAC

Dans le domaine de l’automobile, il existe principalement 3 BAC pro et 1 BAC technologique :

  • BAC pro maintenance de véhicules option voitures particulières
  • Bac pro Maintenance de véhicules transport routier
  • BAC pro réparation des carrosseries
  • BAC techno STI génie mécanique, option systèmes motorisés

Niveau BAC+2

Après le BAC techno ou pro, vous pouvez continuer vos études avec un BTS pour avoir un niveau BAC +2.

  • BTS maintenance des véhicules option voitures particulières
  • BTS maintenance des véhicules option véhicules de transport routier
  • BTS maintenance des véhicules option motocycles

Certificats de qualification

Les certificats de qualification professionnelle (CQP) sont créés et délivrés par les branches professionnelles et non par l’éducation nationale.

Le CQP est une attestation officielle reconnue par toutes les entreprises du secteur. Il est conçu par et pour les professionnels de la branche et est décerné par un jury paritaire après une évaluation des compétences. Il atteste que le salarié possède les compétences et savoir-faire nécessaires à l’exercice de son métier.

En règle générale, le CQP est accessible par la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou la formation. Chaque branche définit ses propres modalités. Il peut être inscrit au RNCP (répertoire nationale des certifications professionnelles).

Un CQP pour se professionnaliser existe dans les options suivantes :

  • Mécanicien spécialiste automobile
  • Contrôleur technique
  • Opérateur service rapide
  • Technicien expert après-vente automobile
  • Carrossier peintre automobile

Attention

Les CQP se font forcement en contrat de professionnalisation.

Les titres professionnels comme les CQP peuvent être validés à n’importe quel niveau : CAP, bac +2 voire bac +5. Ils répondent simplement à un besoin pointu adapté à la demande des entreprises.

Formation continue ou initiale ? 

Formation continueFormation initiale
La formation continue est réservée aux salariées/personnes déjà en activité professionnelle pour développer de nouvelles compétences ou préparer une reconversion professionnelle.

La formation continue est payante avec prise en charge en partie par l’employeur ou dans le CPF (compte personnel de formation) et doit s’effectuer en dehors des heures de travail.
La formation initiale correspond à la formation du système éducatif classique et regroupe :    l’apprentissage = une partie cours à l’école et une partie mise en pratique dans un garage que vous devez trouver    enseignement professionnel = lycées pro    enseignement supérieur = DUT, licences, master…

Formation initiale pour les moins de 30 ans

Si vous avez moins de 30 ans, pour devenir mécanicienne professionnelle, vous avez le choix entre suivre un parcours scolaire dans un lycée classique ou suivre une formation en alternance.

Si vous choisissez l’alternance, il faut savoir qu’il existe 2 types de contrats :

  • Le contrat de professionnalisation
  • Le contrat d’apprentissage
Contrat de professionnalisationContrat d’apprentissage
–        Formation courte pour rentrer vite sur le marché du travail
–        Accessible à partir de 26 ans
–        Le coût de la formation est payé par l’OPCO (Opérateurs de compétence)
–        Cela revient plus cher à l’entreprise
–        Salaire = 100% du SMIC
– Obtenir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS,  Licence, Master,…) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au  répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
– Le coût de la formation est payé par l’OPCO (Opérateurs de compétence)
– Possible jusqu’à 29 ans révolu
– Cela revient moins cher à l’entreprise qui verse le salaire à l’étudiante
l’apprenti majeur peut bénéficier de l’aide au  financement du permis de conduire B

L’entreprise verse des salaires différents selon le type de contrat. Le contrat de professionnalisation est plus avantageux pour l’étudiant mais plus coûteux pour l’entreprise.

Il est important de différencier le coût pour l’entreprise et le salaire que vous toucherez car si vous recherchez un garage en contrat de professionnalisation, vu que cela coûtera plus cher pour le gérant, il sera moins favorable à vous embaucher par rapport à une jeune qui veut un contrat d’apprentissage.

Ce site n’est plus à jour sur les salaires mais donne une idée d’ensemble de ce qu’est l’alternance : www.seformerenalternance.com


Toutes les formations BAC Pro, CAP, BTS et mention sont accessibles en alternance.

Retrouvez ICI le simulateur de calcul de rémunération et d’aide aux employeurs : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/gc_5504/service-simulateur-simulateur

Formation continue pour les plus de 30 ans

Formation par Fongecif

À noter que le salarié qui bénéficie d’un CPF de transition (ex-CIF) ne perd pas son droit aux congés payés ni ses primes pendant sa période de formation. …

Pour la mise en place d’un DIF en CDD (dans le cadre d’un CDI, les démarches pour l’utilisation du DIF se font auprès de l’employeur), le Fongecif peut financer un projet de formation.

Formation par soi-même

C’est illégal de faire un stage dans une autre société quand on est en poste. Si vous n’êtes pas salariée d’une entreprise, vous pouvez faire appel à des organismes de formation en ligne. Si vous choisissez une formation pôle emploi, vous pourrez avoir une aide financière.

Promotion ou reconversion par alternance (Pro- A)

La loi du 5 septembre 2018 crée un dispositif de promotion ou reconversion par alternance (Pro-A) qui se déroule dans les mêmes conditions que le contrat de professionnalisation (volume de formation minimal et maximal, durée maximale du dispositif, conditions du tutorat, etc.).

Le Pro-A est principalement destiné :

  • aux salariés en CDI  dont la qualification est inférieure ou égale à un diplôme de niveau II (soit un diplôme de niveau licence) ;
  • aux salariés en CUI (contrat unique d’insertion) à durée indéterminée ;
  • mais également aux salariés dont la qualification n’est pas suffisante au regard des évolutions technologiques ou de l’organisation du travail. 

 Quels employeurs ?

  • Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle continue.


Pour les demandeurs d’emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier d’un financement possible de la part de Pôle Emploi pour une formation s’il y a de la demande dans le secteur d’activité que vous recherchez.

Ce sera alors une formation pôle emploi avec leurs critères. Si vous êtes dans ce cas de figure, je vous invite à contacter directement Pôle Emploi.

Attention

Le contrat de professionnalisation payé par Pôle Emploi n’est pas possible.


Anne "Mecagirl"

Je préfère avoir les mains sous le capot plutôt qu'au fourneau. Je m'amuse à jouer avec les stéréotypes et à détourner les clichés. Ma titine, je l'aime et je suis fière de prendre soin d'elle.

Vous aimerez aussi ...

Laissez un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont marqués avec une astérisque (*).

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Avez-vous les indispensables dans votre voiture pour rouler en sécurité ?

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez