A chaque fois que je discute avec des filles de l’entretien de leur voiture, j’entends toujours les mêmes réactions qui sonnent comme un mélange d’appréhension, de frustration et de résignation. Un cocktail vraiment explosif mais dans le mauvais sens du terme. Et ça me désole beaucoup !

Aujourd’hui, j’ai donc envie de répondre à toutes vos croyances limitantes. Pourquoi ? Pour vous démontrer que tout est possible !

Si vous le voulez, vous pouvez faire tout ce que vous désirez et aucune excuse ne peut vous arrêter ;) (si si, vraiment, j’insiste !)

Voici donc mes réponses aux  5 fausses croyances les plus courantes au sujet de la mécanique et de l’entretien de sa voiture.

1/ Je n’y connais rien

Tout comme la cuisine, le yoga, la musique, le dessin, faire l’entretien de sa voiture s’apprend ! Pas besoin d’avoir un Bac pro maintenance des véhicules pour pouvoir faire la vidange et c’est une super nouvelle ! C’est aussi ce que toutes les mécaniciennes professionnelles que je rencontre et que j’ai pu interviewée dans ma série audio et vidéo “paroles de filles” me disent : si tu veux, tu peux !

Ne pas savoir n’est plus une excuse pour ne pas commencer à faire l’entretien de sa voiture !

>>> Retrouvez ICI l’article qui vous liste les choses que vous pouvez réaliser selon le degré de difficulté. <<<

2/ Je n’ai pas de garage

Je vous invite à relire mon article “Quel entretien faire sur ma voiture?” et vous verrez que beaucoup d’opérations peuvent être faites sans garage. Pour nettoyer l’intérieur de votre voiture, vous pouvez le faire avec les aspirateurs à disposition dans les centres de lavage. Vous pouvez en profiter pour faire aussi un nettoyage à haute pression de la carrosserie.

Même pour faire une vidange ou un changement de disques et plaquettes de freins, vous n’avez pas besoin de garage. Vous pouvez le faire à votre place de parking en bas de votre résidence par exemple. Forcément, vous devrez utiliser un cric et passer sous la voiture et cela est moins confortable que de travailler sous un pont mais c’est tout de même possible.

Et la bonne nouvelle est qu’il y a aujourd’hui de nombreux self-garages en France pour justement les automobilistes qui n’ont pas de garage et/ou d’équipement chez eux. Le concept est simple : vous louez un pont (ou un emplacement sans pont si vous n’avez pas besoin de lever la voiture) à l’heure, avec ou sans outillage. Vous bénéficiez en plus de conseils de professionnels pour vous accompagner. La liste de tous les self-garages en France est disponible ICI.

>>> Je vous livre en détail mon expérience “self-garage” dans cet article. <<<

J’ai testé pour vous … Le self-garage ! Et oui, c’était bien ma première fois !

3/ Je n’ai pas d’outillage 

Comme pour la nécessité d’avoir un garage, l’entretien 1er niveau ne nécessite pas forcément d’outillage. Je pense notamment au changement d’ampoules, de balais d’essuie-glace, à la vérification de l’état des pneus, le nettoyage de la carrosserie et de l’habitacle…Moi aussi quand j’ai débuté, je n’avais rien…. Et puis je me suis équipée au fur et à mesure. Je vous avoue même que mes gants pour faire ma première vidange dans un self-garage étaient des gants de vaisselle ! :’)

On commence tous petit et au fur et à mesure, si on veut, on peut investir ;) Si vous faites l’entretien de votre voiture dans un self-garage, vous pouvez louer tout le matériel dont vous avez besoin donc le manque d’outillage n’est plus une excuse pour ne pas commencer à prendre soin de votre titine ;)

Boîte à outils de chez Lidl
Mallette à outils Lidl disponible régulièrement lors des promotions bricolage

4/ Je suis une fille

Quand j’entends une nana me dire que le fait d’être une fille est un handicap pour faire l’entretien de sa voiture, cela me fait tellement mal au cœur!

J’ai créé ce blog car je suis convaincue que nous sommes aussi capable que les hommes de faire l’entretien courant de notre voiture. Les mentalités évoluent mais doucement (trop ?) et l’entourage et/ou l’éducation ont une grande part de responsabilité dans cette vision des choses.

Être une fille n’est et ne doit en aucun cas être un frein pour prendre soin de sa voiture! Je suis partenaire de l’association “Des filles et des baquets” qui promeut et soutient les femmes pilotes ou dans leur projet d’être pilote sur les courses toutes catégories (montagne, karting, tout terrain, rallye et circuit) et vous seriez étonnée du nombre de femmes présente en championnat de France de course automobile !

Nous avons des atouts par rapport aux hommes et nos performances sont looooiiiiiinnnnn d’être ridicule ! Il en est de même pour la mécanique, je vous invite à regarder ou écouter les épisodes de ma série “Paroles de filles” qui met en lumière des femmes évoluant professionnellement dans le milieu automobile.

5/ Je n’ai pas de force

Conjointement à la phrase “je suis une fille”, j’entends souvent la remarque sur la force. Alors rassurez-vous tout de suite, moi non plus, je n’ai pas la force d’Hercule.

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai dû demander à  un homme de m’aider à tirer ou pousser quelque chose ! Même les mécaniciennes professionnelles me disent qu’elles utilisent des outils ou demandent un coup de main à leurs collègues masculins et c’est OK. Si nous avons moins de force physique que les hommes, sachez que nos mains plus fines sont un sacré atout pour changer une ampoule par exemple et dans ce cas ce sont les gars qui sont bien contents de faire appel à notre dextérité ! ;)

L’inconnu fait peur, c’est une certitude, nos proches ne nous soutiennent pas forcément dans ce domaine masculin. Et rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous faites l’entretien de votre voiture que vous allez être mécanicienne et trainer tous les week-ends au self-garage, ou encore que vous allez vous transformer en garçon manqué et perdre votre féminité ! On peut faire de la mécanique et être sexy, l’un n’empêche pas l’autre ;-)

Alors, prête à agir ?

Le premier pas est toujours le plus difficile mais croyez-moi, vous vous sentirez tellement fière après être passé à l’action !

Par quelle opération pensez-vous commencer ? Hâte de lire vos ressentis et commentaires :)

Anne "Mecagirl"

Je préfère avoir les mains sous le capot plutôt qu'au fourneau. Je m'amuse à jouer avec les stéréotypes et à détourner les clichés. Ma titine, je l'aime et je suis fière de prendre soin d'elle.

Vous aimerez aussi ...

Laissez un commentaire !

Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont marqués avec une astérisque (*).

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Avez-vous les indispensables dans votre voiture pour rouler en sécurité ?

4 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez4