Hybride, électrique, GPL, hydrogène… Quelle voiture propre acheter ? – La mécanique pour les filles
6

Hybride, électrique, GPL, hydrogène… Quelle voiture propre acheter ?

A l’heure où les véhicules sont de plus en plus sanctionnés dans le cadre de la lutte contre la pollution de l’air, il peut être ingénieux d’opter pour un modèle plus propre et écologique. Mais quels sont les avantages et inconvénients des voitures GPL, hybrides, électriques, ou encore hydrogène ? Faut-il vraiment se laisser séduire par les arguments vendeurs des constructeurs?

Les voitures GPL

Aujourd’hui, les véhicules qui biberonnent du Gaz de Pétrole Liquéfié, aussi appelé GPL, sont de plus en plus rares en France ; on recense à peine quelques milliers de voitures neuves à motorisation GPL vendues en 2015. Pourtant ce type de carburant s’avère bien moins polluants que ses concurrents habituels. Ainsi, le GPL rejette environ 18 % de gaz à effet de serre en moins par rapport à un carburant classique type essence ou diesel. De même, il ne produit quasiment pas de particules fines et environ 95 % de Nox (Oxyde d’azote) de moins que les combustibles thermiques.
Cerise sur le gâteau : le GPL est le moins cher de tous les carburants utilisés ! On le trouve en moyenne à 0.75 € / L à la pompe, soit soit 50 % moins cher que le prix de l’essence et 45,7 % moins cher que le coût d’un litre de diesel.
Il est cependant à noter que la faible proportion de voitures à motorisation GPL est proportionnellement accompagnée d’une toute aussi faible part de pompes, puisque seulement 1 800 d’entre elles sur les 12 051 recensées sur le territoire distribuent du carburant GPL.

dacia-dokker-GPL

Les voitures à motorisation hybride

Les véhicules hybrides sont aujourd’hui très présents dans le paysage automobile et sur les catalogues constructeurs. Un moteur thermique est associé à un moteur électrique, pour garantir non seulement l’autonomie du véhicule, mais aussi le maintien de ses performances mécaniques et la réduction au maximum de sa consommation de carburant.
Il existe différents types de motorisations hybrides : parallèle, série, à dérivation de puissance et rechargeable. Cf mon article “Comment fonctionne une voiture hybride?“. Aujourd’hui, de plus en plus de modèles utilisent la technologie hybride rechargeable, qui propose des batteries de plus grande capacité et la possibilité d’être rechargée sur une prise.
A savoir : si vous choisissez de rouler avec un véhicule hybride, vous pouvez faire jusqu’à 40 % d’économie sur votre budget carburant ! Tout dépend bien évidemment de l’utilisation que vous en faites (ville, autoroute, etc.), et de votre style de conduite. Les conducteurs favorisant l’éco-conduite sont bien-sûr les plus favorisés ;)

lexus-rc-300-h-hybride

Les voitures à motorisation électrique

A l’heure actuelle, la voiture électrique a le vent en poupe ! Il suffit d’aller au Mondial de l’auto à Paris pour s’en rendre compte ;)
Les véhicules électriques ont l’énorme avantage d’être totalement propres : aucune émission de gaz à effet de serre, pas plus de production de Nox ni même de particules fines. Vos poumons et l’atmosphère vous remercient !
La seule ombre au tableau (mais vous pouvez être sûr(e) que les constructeurs travaillent d’arrache-pied à rectifier le tir) est actuellement l’autonomie. En effet, si on commence à voir apparaître des véhicules électriques proposant plus de 400 km d’autonomie réelle (à ne pas confondre avec les cycles NEDC, qui équivalent à des conditions de laboratoire), ceux-ci sont encore très coûteux. Ainsi, en attendant que la technologie ne se démocratise, optez pour une citadine électrique uniquement si vous faites de courts trajets en milieu urbain. Vous serez ainsi certain(e) de ne pas manquer d’autonomie et vous pourrez profiter de la nuit pour recharger votre voiture, sur une prise dédiée ou domestique.

Hyundai-ix35-Fuel-Cell-hydrogene

Les voitures à motorisation hydrogène

Rivales discrètes des motorisations électriques, les voitures à hydrogène intéressent de plus en plus les constructeurs. Elles fonctionnent sur un principe de piles chargées de gaz hydrogène, qui peut se trouver dans des stations-service spécialisées. Au contraire des voitures électriques qui mettent plusieurs heures à se charger, les véhicules hydrogènes font le plein de gaz sous pression en 3 à 5 minutes seulement !
Si les procédés de production de gaz hydrogène dans le secteur de l’automobile sont encore relativement polluants, les constructeurs investissent beaucoup d’argent dans de nouveaux processus de fabrication qui sont, déjà aujourd’hui, bien moins polluants que les moyens de production de carburants classiques.
Autre avantage par rapport à sa concurrente électrique, le véhicule à motorisation hydrogène peut d’ores et déjà parcourir plus de 600 km réels, pour un prix à l’achat équivalent à la voiture électrique. Une technologie d’avenir ? Seul le futur nous le dira !

Click Here to Leave a Comment Below 6 comments
9 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez9