Nous avons tous entendu dans notre entourage des mésaventures chez les garagistes et trouver un professionnel qui s’occupera bien de notre voiture relève parfois de la quête du graal !;) Pouvons-nous faire confiance aux garagistes ? C’est la question que l’on peut se poser suite aux résultats de l’enquête mené par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) dans le secteur de la réparation et de l’entretien automobile.

Sur 803 établissements visités, les enquêteurs ont relevé une cinquantaine de pratiques commerciales trompeuses concernant :
– le contenu des forfaits ;
– le non-respect des barèmes ;
– le non-respect des taux horaires affichés ;
– la facturation systématique d’un essai routier, y compris lors de travaux ne le nécessitant pas, comme une vidange par exemple ;
– la tromperie sur la prestation de services (travaux facturés mais non réalisés)

Les garagistes sont soumis à des obligations d’informations et de résultats. Il doivent informer les clients de manière claire et visible des tarifs qu’ils pratiquent. La DGCCRF a constaté un affichage tarifaire obsolète, incomplet voire inexistant surtout dans les garages indépendants : les prix sont affichés HT et non TTC, le taux de TVA n’est pas actualisé. Certaines mentions telles que le mode de calcul utilisé (temps passé ou barème constructeur), les catégories des réparations, ou le taux de main-d’œuvre manquent. Le consommateur ne connaît donc pas forcément la nature exacte des opérations réalisées sur son véhicule.
Toujours selon la DGCCRF, d’un point de vue général, les concessionnaires de marque et les centres automobiles semblent être mieux formés au respect de la réglementation du secteur que les petits garages indépendants.

La méfiance est donc de mise si vous devez faire l’entretien de votre voiture chez un professionnel. Vous pouvez lire ou relire mon article « 5 conseils pour un RDV chez le garagiste au top ! » ICI. N’hésitez pas à poser des questions si les tarifs ne vous semblent pas clairs, sur les opérations faites sur votre voiture, les pièces remplacées…etc Le kilométrage de votre voiture doit bien être écrit sur un document au moment où vous laissez les clés. Certains professionnels proposent des forfaits ou rajoutent des garanties (sur les pneus par exemple) qui font grimper la note et dont vous n’avez pas forcément l’utilité. Enfin, dernier petit conseil pour la route : le bouche à oreille fonctionne plutôt bien !;)

Et vous, avez-vous confiance en votre garagiste ou préférez-vous faire les réparations vous-même?

​​Anne "Mecagirl"

Je préfère avoir les mains sous le capot plutôt qu'au fourneau. Je m'amuse à jouer avec les stéréotypes et à détourner les clichés. Ma titine, je l'aime et je suis fière de prendre soin d'elle.

​Vous aimerez aussi ...

​Laissez un commentaire !

​Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont marqués avec une astérisque (*).

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

​​Recevez mes meilleurs conseils pour ​entretenir votre titine

directement dans votre boîte mail

0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez