equiper voiture hiver

Comme nous qui changeons notre garde-robe estivale pour une garde-robe automnale/hivernale, notre voiture doit aussi s’équiper pour affronter l’hiver.

J’entends souvent des automobilistes s’étonner quand je leur dis qu’il faut préparer sa voiture pour l’hiver, car “ils ne vont pas à la neige cette année”, “ils n’habitent pas en montagne”, “il ne neige pas par chez eux” ou encore “météo france annonce un hiver clément cette année, il ne va pas faire très froid”.

Même si ces remarques sont tout à fait pertinentes, titine a aussi droit à avoir des chaussures adaptées aux fraîches températures, à avoir de l’énergie pour démarrer sans problème et des feux en bon état de fonctionnement pour rouler en sécurité. :)

Quels sont donc les indispensables dans lesquels investir pour ne pas se retrouver en galère sur la route ? Face aux différentes offres spéciales « hiver » dans les magasins, centres-auto et sur internet, comment faire le bon choix ? Comment bien équiper sa voiture pour l’hiver sans exploser le porte-monnaie ?

 

Les pneus spéciaux “Hiver”

Pourquoi ?

Dès que les températures commencent à baisser, on voit fleurir dans tous les centres auto et sur internet des offres promotionnelles sur les pneus hiver. La première question que l’on se pose est : est-ce que ça vaut le coup d’investir  ?

Et bien tout dépend de vos pneus actuels, de leur usure et de vos déplacements prévus durant l’hiver.

Il existe différents types d’usure qui doivent vous alerter pour changer vos pneus.

 

>> Je vous en dis plus dans mon article “Quand changer un pneu?” <<<

 

Si vous avez des pneus été, il faudra les remplacer soit par des pneus hiver soit par des pneus toutes saisons. L’adhérence des pneus hiver est incomparable sur route verglacée, givrée ou enneigée et il est prouvé leur efficacité sur route sèche en dessous de +7°C. Si vous n’habitez pas dans une région enneigée et que vous n’avez pas prévu d’aller en montagne, les pneus toutes saisons peuvent être suffisant. Ils sont un bon compromis entre les pneus été et les pneus hiver et vous évite de changer vos roues 2 fois par an (au printemps et à l’automne).

 

Lesquels choisir ?  / Quelles marques acheter ?

Le choix de la marque se fera en fonction de votre budget et de vos attentes. Si vous faites souvent des balades ou du ski en montagne, vous voudrez peut-être investir dans un modèle de pneus hiver plus « haut de gamme » qui offrent de très bonnes performances techniques et durera plusieurs saisons.

Je vous invite à (re)lire mon article «Comment choisir ses pneus? » qui vous donne des conseils sur les éléments à prendre en compte pour bien acheter ses pneus.

Le TCS (Touring Club Suisse, plus grand club de la mobilité en Suisse) réalise à chaque saison des tests sur un grand nombre de pneus et établi un classement comparatif.

 

Classement comparatif des pneus pour 2019

 

>> Retrouvez tous les tests des pneus hiver classés par tailles de pneus ICI <<<

 

Pour les pneus toutes saisons, il est d’autant plus important de faire le bon choix que vous roulerez 12 mois par an avec (contrairement aux pneus saisonniers ;)) En hiver, on pense tout de suite à la neige et on en oublierait presque la pluie ! Les pneus hiver assurent la meilleure adhérence et ont les distances de freinage les plus courtes sur route enneigée et mouillée.

Le TCS a mis en évidence que les pneus toutes saisons n’étaient pas tous identiques en distances de freinage sur les routes et sur chaussée mouillée, certains sont mêmes moins bons que des pneus été :

differences-distances-freinage-pneus-toutes-saisons
Démonstration par l’exemple

 

>>> Retrouvez les tests des pneus toutes saisons ICI <<<


Avec ou sans jante ?

Acheter un jeu de jantes supplémentaires pour vos pneus hiver représente un réel budget mais il faut plus le voir comme un investissement. Si vous achetez des pneus montés sur jantes la première fois, vous n’aurez plus qu’à changer les roues les saisons d’après.

Chez vous ou dans un self-garage, vous pouvez changer une roue (pneu + jante) à moindre coût mais changer un pneu nécessite une machine démonte-pneus + une équilibreuse et il faut compter 15-20€ par pneu dans un centre-auto (contre 4-5€ pour un changement de roue). Le prix varie en fonction de la taille du pneu.

Voilà ce que le forfait montage dans un centre auto comprend :

  • Dépose de la la roue
  • Démontage du pneu brossage des faces d’appuis
  • Remplacement de la valve
  • Montage du nouveau pneu
  • Gonflage à la juste pression
  • Équilibrage électronique de la roue
  • Repose de la roue
  • Contrôle visuel de la géométrie

 

Si vous achetez tout de suite un pneu et sa jante, cette opération de montage n’est faite qu’une fois et vous pouvez à chaque changement de saison changer vos roues tranquillement chez vous ou dans un self-garage.

Privilégiez des jantes tôles pour l’hiver.

Elles sont certes moins jolies (vous pouvez toujours mettre un enjoliveur par dessus) mais elles sont plus robustes. A savoir aussi que vous pouvez trouver des jantes dans les casses auto pour diminuer encore plus la facture ;)

 

 

Les chaînes

Indispensables sur certaines routes en montagne lorsque vous avez ce panneau de signalisation, vous avez le choix entre les chaînes classiques ou composite, celles semi-automatiques et les chaussettes:

panneau-neige-reglementation

Pour rappel, les pneus hiver ne vous empêche pas de mettre des chaînes.

 

>>> Mais comment choisir ses chaînes ? Je vous dit tout dans cet article ! <<<

 

Selon TSC, « les bonne vieilles chaînes classiques sont la meilleure garantie d’arriver à bon port ». Pour éviter d’être prise au dépourvu quand la neige viendra, je vous conseille de tester vos chaînes avant pour prendre le coup de main lors de l’installation. Ce sera également un bon moyen de vérifier leur état et de les démêler si besoin;)

J’ai testé les chaînes en composite Easy Grip Evolution de chez Michelin et je dois avouer que je n’ai pas du tout été convaincue du système.

Si vous voulez me voir galérer à les mettre en place, c ‘est par là ! ;-)

 

La visibilité

Les balais d’essuie-glace

On conseille de changer les balais d’essuie-glace une fois par an à l’automne car le soleil a tendance à abîmer le caoutchouc et ils seront très utiles durant l’hiver avec la pluie, le givre, la neige…etc Il existe différents types de balais d’essuie-glace :

  • Les essuie-glaces dits « classiques » ou « en U »
  • Les essuie-glaces de type “plats” ou « Flat blade »
  • Les essuie-glaces dits « hybrides » qui allient la performance de balayage des balais classiques avec le design aérodynamique des balais plats.

 

comparatif-essuie-glaces-flatblade-conventionnels

Je vous montre dans ces deux vidéos comment changer des balais d’essuie-glace de type Flatblade et des balais d’essuie-glace de type U :

 

 

Les feux

Voir et être vu devient une priorité l’hiver surtout par mauvais temps et à la nuit tombée.

Pour cela, il est important de vérifier que toutes les ampoules de sa voiture sont en bon état de marche : feux de croisements, anti-brouillard avants-arrières, clignotants, feu stop… etc L’idéal est de demander à quelqu’un de votre entourage de vérifier le bon fonctionnement de tous les feux pendant que vous les actionnez dans la voiture. Si vous êtes seule, vous pouvez vous garer en face d’un mur (blanc de préférence) et vérifier par vous même ;)

Personnellement, je me gare souvent face aux murs blancs dans les parkings sous-terrain en grande surface et hop en 2 sec, je vérifie les feux et les clignotants si je me gare en marche avant et la marche arrière, les feux stop et les clignotants en marche arrière.

Changer une ampoule s’avère plus ou moins facile selon le véhicule que vous avez.

Le fonctionnement et le réglage de l’éclairage est vérifié lors du contrôle technique et en cas d’anomalie, vous pouvez être soumis à contre-visite. Je vous conseille de confier le réglage de vos feux à un professionnel qui sera plus précis grâce au régloscope :

regloscope
Cette grosse bébête ressemble à ça !

Le code de la route n’impose pas l’obligation d’avoir un coffret d’ampoules de rechange à bord de votre véhicule. Mais si vous êtes arrêtés par la police ou la gendarmerie et qu’une ampoule est grillée, vous risquez une amende si vous êtes dans l’impossibilité de la changer immédiatement. Du coup, ce qui n’est pas obligatoire est vivement conseillé !

 

Le protège pare-brise

C’est THE solution pour ne pas avoir à gratter le pare-brise le matin pour ceux qui n’ont pas le pare-brise dégivrant : le protège pare-brise ! J’ai testé celui de Lidl que j’ai acheté pour seulement quelques euros et il n’est pas très résistant, voici mon retour d’expérience ci-dessous :

Du coup, je vais acheter un autre cette année, je n’ai pas encore fait mon choix. N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous avez des modèles de protection pare-brise que vous me recommandez :)

 

Le lave-glace antigel

L’hiver, c’est indispensable de faire le plein de lave-glace antigel pour qu’il dégivre plus facilement le pare-brise. Même si la plupart des lave-glaces sont miscibles, le degré de protection sera diminué si vous mélangez un lave-glace été et un lave-glace hiver. L’idéal est de vider complètement le bocal de lave-glace et de le remplir qu’avec du lave-glace spécial hiver. Le degré de protection varie et doit être choisi en fonction de la région où vous habitez et si vous allez en montagne. Une protection de -20°C et -30°C est très bien. Et privilégiez des lave-glaces biodégradable, la terre vous dira merci :)

lave-glace-hiver-biodegradable

La batterie

La batterie étant beaucoup sollicitée pendant l’hiver, je vous conseille de vérifier son état. Cela est faisable avec un multimètre ou un testeur spécifique, comme celui-ci :

testeur-batterie-alternateur-norauto
Testeur de batterie made in Norauto

Si vous ne savez pas comment utiliser un multimètre, pas de panique, je vous montre tout dans cette vidéo !

 

Les accessoires

Les accessoires sont très importants en hiver car vous n’êtes pas à l’abri d’un pépin. Voici donc ceux qu’il est recommandé d’avoir dans sa voiture :

 

  • Câbles de démarrage

Pour vous ou pour aider quelqu’un, les câbles de démarrage permettent de pouvoir démarrer avec une batterie à plat – cf mon article Batterie à plat – Comment démarrer?”

 

  • Ou un booster qui fonctionne sur le même principe qu’une batterie externe pour smartphone.

On branche les pinces crocodiles du booster sur la cosse positive et négative de la batterie (ou si pas possible une masse de la voiture) et la batterie va prendre l’énergie de la batterie externe au lieu de la batterie d’une autre voiture avec les câbles de démarrage. Voici un booster que je recommande :

 

 

 

En conclusion, même s’il ne “neige pas par chez vous”, il faut préparer sa titine pour l’hiver pour qu’elle se porte bien et ne tombe pas malade. ;-)

Et vous, comment équipez-vous votre voiture pour l’hiver?

 

​​Anne "Mecagirl"

Je préfère avoir les mains sous le capot plutôt qu'au fourneau. Je m'amuse à jouer avec les stéréotypes et à détourner les clichés. Ma titine, je l'aime et je suis fière de prendre soin d'elle.

​Vous aimerez aussi ...

​Laissez un commentaire !

​Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont marqués avec une astérisque (*).

    1. Pour des raisons de coût, il est tentant de choisir une monture d’une taille de jante inférieure mais je recommande de choisir les pneus hiver qui seront les plus proches de ceux d’origine de votre véhicule. Les dimensions doivent rester celles homologuées par les constructeurs et il est interdit de choisir un indice de charge inférieur par rapport à celui de vos pneus. Vous pouvez par contre choisir un indice de charge équivalent ou supérieur.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

​​Recevez mes meilleurs conseils pour ​entretenir votre titine

directement dans votre boîte mail

8 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez8