Si vous achetez un pneu neuf, vous considérez obligatoirement qu’il n’a jamais servi, sinon c’est un pneu d’occasion, on est d’accord ?

Mais,

savez-vous qu’un pneu neuf ne veut pas forcément dire qu’il a été fabriqué durant l’année ?

Si vous achetez un pneu en début d’année, vous avez de grandes chances d’acheter un pneu fabriqué l’année passée. Est-ce grave ?

Comment savoir quand un pneu a été fabriqué ? Comment ne pas se faire avoir lors de l’achat ? Y a-t-il d’autres éléments à regarder pour ne pas se retrouver avec un pneu neuf déjà vieux.

Comment savoir quand un pneu a été fabriqué ?

On peut connaître la semaine et l’année de fabrication d’un pneu très facilement car…. c’est écrit dessus !

Et oui, il y a énormément d’informations inscrites sur un pneu quand on y regarde de plus près.

J’explique d’ailleurs la signification de tous les logos et chiffres dans mon article :

Pour connaître l’année de fabrication d’un pneu, c’est inscrit dans un encart entouré comme le bouton ci-dessus ;) C’est ce que l’on appelle le DOT (Department of Transportation).

Vous le voyez sur l’image ci-dessous, le DOT est : 1014

date fabrication pneu

Le 10 = semaine de l’année

Le 14 : l’année 2014

Donc ce pneu a été fabriqué la 10e semaine de l’année 2014 soit en Mars 2014.

Sachant qu’un pneu a une durée de vie moyenne entre 5 et 10 ans, si vous achetez un pneu de l’année précédente, vous avez perdu 1 année d’utilisation, c’est dommage !

Je vous imagine me dire : mais on n’a pas perdu 1 an vu qu’on ne s’en est pas servi ! Le pneu n’a pas roulé donc il ne s’est pas usé et abîmé.

Et bien malheureusement, un pneu qui ne roule pas s’abîme car sa matière composée principalement en caoutchouc, une matière naturelle ne dure pas ad vitam eternam. Le caoutchouc a tendance à se durcir au fil du temps et à se détériorer.

Comment déterminer l’âge d’un pneu ?

L’âge d’un pneu se calcule par rapport à son année de fabrication et même semaine si vous voulez être précise ;)

Un pneu fabriqué la 50e de l’année 2019 a donc été fabriqué en Décembre 2019. Le pneu fêtera ses 1 ans en décembre 2020 et plus précisément mi-décembre ;)

Source : Madmoizelle

Combien de temps dure un pneu ?

Même s’il n’a pas de date de péremption, la durée de vie d’un pneu est en moyenne de 5 à 10 ans.

Elle varie en fonction de l’état des routes, de votre style de conduite, de l’entretien que vous y apporter : gonflage, stockage…

A partir de 5 ans, il faut contrôler régulièrement leur état.

Au delà de 10 ans, leur adhérence au sol n’est plus du tout garantie il vaut mieux les changer pour votre sécurité même si le témoin d’usure n’est pas encore visible. Cela est valable aussi pour la roue de secours si votre voiture en est équipée ;)

Contrôler lusure de ses pneus est facilement réalisable chez soi, plus besoin d’aller à la station-service si vous avez ces indispensables :

Attention au stockage

Si vous achetez des pneus de marques connues dans de grandes enseignes qui ont beaucoup de débit, il y a peu de chances que vous vous retrouviez avec un pneu de plus d’un ou deux ans maximum.

Personnellement, tous les pneus que j’ai achetés (été ou hiver) étaient de l’année en cours.

Il faut savoir que les manufacturiers font leurs prévisions de stock plusieurs mois à l’avance et notamment pour la saison hivernale, il n’est pas facile de savoir en été le temps qu’il fera l’hiver prochain !

Déjà que la météo n’arrive pas à prévoir le temps du lendemain vous imaginez une saison à l’avance? Si jamais l’hiver est plus clément que prévu, ils leur restent du stock l’année suivante à écouler.

Attention

Soyez vigilante lors des opérations promotionnelles spéciale pneumatiques !

Autre signal d’alerte : les craquelures

En plus de sa date de production, l’aspect du pneumatique donne des indications sur son usure, sa vieillesse.

Si vous voyez des petites fissures apparaîtrent sur les flancs du pneu, cela signifie que la gomme s’est desséchée, il est donc temps de le changer :

fissures pneu usé

Comme je l’ai écrit plus haut, même si un pneu ne roule pas, il s’abîme de part sa matière naturelle. La gomme d’un pneu doit être brillante et assez souple pour avoir une adhérence optimale sur route.

​​Anne "Mecagirl"

Je préfère avoir les mains sous le capot plutôt qu'au fourneau. Je m'amuse à jouer avec les stéréotypes et à détourner les clichés. Ma titine, je l'aime et je suis fière de prendre soin d'elle.

​Vous aimerez aussi ...

​Laissez un commentaire !

​Votre adresse mail ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont marqués avec une astérisque (*).

  1. Bonjour, il faut également prêter attention lors d’un achat d’un véhicule (neuf) de stock. Dans mon cas, il s’agissait d’un Kia Sportage fabriqué en 2014, millésime 2015. Je l’ai acquis en juin 2016. Les pneus ont maintenant quatre ans et je comprends mieux maintenant la ristourne “super géniale” du vendeur . Faire aussi gaffe aux raclettes des essuie-glace qui n’étaient plus efficaces.

    Reply

  2. Merci – je ne vois pas les 4 chiffres a la fin du DOT mais KE1R (ou KEIR).
    A quoi cela pourrait correspondre?

    Reply

    1. La question date un peu mais cela pourrait aussi servir à d’autre, ill faut regarder de l’autre côté du pneu (côté intérieur) !

      Reply

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

​​Recevez mes meilleurs conseils pour ​entretenir votre titine

directement dans votre boîte mail

45 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez45